Image Image Image Image Image

Démarche de projet / Philosophie

Ethnos : Forme d’organisation sociale antérieure à la cité (polis). (Définition Larousse)

Un projet d’architecture débute toujours par une rencontre lors de laquelle des intuitions surgissent, des perceptions s’expriment, des idées émergent puis évoluent. Avant toute construction, il est nécessaire de partager ses idées afin que puisse en découler une analyse, des problématiques et des enjeux. Ce premier dialogue est le préalable indispensable à la conception de toute édification.

L’atelier ETNO Architecture s’engage à aborder pour chaque projet, une démarche contextuelle prenant en considération l’environnement, le milieu, le site qu’il soit rural ou urbain, la topographie, le paysage proche et lointain. Une analyse du lieu de projet et une visite sensible du site permettent l’élaboration de concepts, de figures ou de formes : point de départ à la fabrication des espaces et des volumes.

Chaque lieu dispose d’une histoire unique et originale qui oriente et conditionne les propositions d’aménagements. Si un édifice semble inerte et figé, il est pourtant marqué par l’occupation de ses habitants visible par des traces, des empreintes, des déformations qui révèlent des indices de ses usages et participent à la lecture du récit de son évolution. Chaque espace fabriqué est le réceptacle d’usages, d’activités, d’évènements divers et variés participant à la modification partielle ou profonde de son enveloppe.

C’est parce que chaque projet est susceptible de subir ces contraintes que l’atelier propose des solutions d’aménagement pour bâtir de manière raisonnée des opérations durables et pérennes, en adéquation avec leur environnement, et conformes aux nouvelles exigences en termes d’accessibilité, de confort thermique et d’économie d’énergie.

Qu’il s’agisse de construction neuve ou de réhabilitation, certaines opérations nécessitent des compétences spécifiques. C’est pourquoi l’atelier ne cesse de développer ses partenariats avec des bureaux d’études (structure, thermique, acoustique, environnement, VRD, etc.), des paysagistes, des designers et des artistes afin d’élargir ses compétences.

Il est nécessaire que l’architecte parvienne à obtenir une reconnaissance de son professionnalisme par ses conseils et son expertise. L’enjeu est de faire comprendre la plus-value qu’il est capable d’apporter sur chaque opération grâce aux économies générées dans l’organisation optimale des espaces et de leurs fonctionnalités, ainsi que dans la gestion efficace des hommes, des matériaux, des réseaux, des circulations, des consommations d’énergie, et des process de fabrication.

La philosophie de l’atelier repose sur la conviction que l’architecture est destinée à tous ceux qui souhaitent comprendre, concevoir, transformer ou réaliser des espaces pour travailler, pour circuler, pour contempler, pour échanger, pour apprendre, pour vivre…

«C’est pour cela qu’il faut tracer des lignes de partage entre le rêve et la réalité, entre le romantisme et le travail quotidien.» Walter Gropius (1883-1969) Architecte, designer et urbaniste, fondateur du Bauhaus